SHAMPOING SOLIDE DIY

Après de longues recherches et essais infructueux. J’ai enfin trouvé une recette géniale complètement modulable selon son type de cheveux.

Il dure entre 2 et 3 mois selon la fréquence d’utilisation.

A savoir que si tu décides de franchir le cap et que tu te lances dans le lavage au shampoing solide, il faudra en principe de quelques jours à quelques semaines pour que tes cheveux s’adaptent. (Je te laisse découvrir en quoi…). Et pour les chanceux, il n’y aura pas de temps d’adaptation. C’est propre à chacun et impossible à pronostiquer.

Voici comment procéder pour préparer ton shampoing solide d’environ 80g.

Ingrédients :

  • 50 g de SCI (Sodium Cocoyl Isethionate)
  • 13 g d’eau déminéralisée, d’hydrolat ou de thé/tisane
  • 9 g d’huiles végétales (tu peux en mettre plusieurs)
  • 14 g de poudre végétale (là aussi tu peux faire des mélanges. Il y en a des tonnes : argile de toutes les couleurs, shikakaï, amla, bhringaraj, ortie, henné, etc.)
  • Quelques gouttes de vitamine E

Comment ?

  1. Fais fondre le SCI, l’eau et l’huile/le beurre au bain-Marie
  2. Pendant que la préparation chauffe, remplis un bol en verre ou en bois avec les gouttes de vitamine E et le mélange de poudres
  3. Quand le préparation est omogène, la verser d’un coup dans le bol en verre/bois et mélanges rapidement (la préparation se solidifie vite et devient alors difficile à manier) avec un instrument en bois ou en verre également
  4. Quand le mélange poudre-SCI est lui aussi omogène, mets-le dans un moule en silicone (je sais le silicone c’est pas terrible mais c’est impossible à démouler dans un moule dur…)
  5. Tu peux placer ta préparation au congélateur si tu es pressé ou la laisser à l’air libre
  6. Démoule ensuite ton shampoing et, dans l’idéal, laisse-le sécher à l’air pendant 3 jours sur du papier ménage en le retournant de temps en temps
  7. Si tu es en rade de shampoing, le temps de séchage peut être raccourci voire supprimé mais ton pain de shampoing durera un poil moins longtemps

Voici comment 2 exemples selon le type de cheveux :

Pour les cheveux normaux :

  • 50 g de SCI
  • 13 g d’eau distillée
  • 9 g d’huile de jojoba
  • 14 g d’argile verte
  • Quelques gouttes de vitamine E

Pour les cheveux gras qui ont tendance à tomber :

  • 50 g SCI
  • 13 g d’eau distillée
  • 6 g d’huile de ricin
  • 3 g de beurre de coco
  • 5 g d’argile verte
  • 5 g de poudre d’Amla
  • 4 g de poudre de Bhringaraj
  • Quelques gouttes de vitamine E

A noter que :

Attention ! Les poudres ne doivent pas entrer en contact avec le plastique ou le métal sinon elle perd son efficacité. De plus, il faut surveiller régulièrement la préparation au bain-marie car il ne faut pas surchauffer les huiles.

Si tu veux utiliser des huiles essentielles, c’est tout à fait possible. Attention toutefois si tu es enceinte, il faut vérifier que l’huile essentielle que tu utilises est adaptée ! Dans le doute, n’en n’utilise pas, l’effet des poudres est souvent suffisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code